à l’Artothèque de Caen

du 14 janvier au 1er Avril 2017

Entre vision post-apocalyptique et images virtuelles, les étranges paysages de Lionel Bayo-Thémines questionnent le spectateur… Vidés de toute présence humaine, ils donnent à voir une nature artificielle, comme pour matérialiser la «dénaturation» de l’environnement résultant d’une activité humaine intensive, ou encore mettre en évidence des mutations – a priori invisibles – conséquences des pollutions industrielles, de l’impact environnemental des biotechnologies, des émissions […]